« À la majorité silencieuse, je préfère être une minorité bavarde »

Tribune de juillet 2020

Les atermoiements du gouvernement ont conduit à une large abstention lors des élections municipales, elles ont même nui à la sincérité du scrutin, au point d’en faire une «mascarade démocratique»* selon l’ancienne ministre de la Santé Agnès Buzyn, candidate de LaREM à Paris…

Tous ces « doutes sanitaires » ont laissé beaucoup de place à ce que les politologues nomment « la prime au sortant », à Enghien il s’agirait même d’une sur-prime au maire sortant.

Avec 58% d’abstention, c’est donc 42% de votes exprimés qui offrent une 6ème  fois à l’équipe de Philippe Sueur la possibilité de diriger la ville comme il le fait depuis plus de 30 ans !

62%, c’est une majorité au conseil municipal mais ce n’est pas un plébiscite encore moins un satisfecit !

Pour ce 3ème mandat, je serai donc seule élue à porter les valeurs de gauche et j’aurai constamment à cœur de combattre cette analyse, chère à Monsieur Sueur, qui consiste à penser que l’abstention Enghiennoise serait une marque de confiance portée à sa politique. Cette manière très « En marche » de s’approprier le silence des électeurs, revient à se conforter dans un rôle plénipotentiaire sans remettre en cause sa politique municipale.

S’il est sûr que l’abstention est aujourd’hui un moyen d’exprimer un mécontentement, ici, cela revient à faire parler les muets, voir les aveugles, marcher les infirmes… Museler ainsi la parole des Enghiennois, les imaginant s’abstenir par pure confiance des choix politiques de la majorité municipale, est une vision totalement faussée et une assurance tronquée. Aussi, je m’engage encore pour ce nouveau mandat en faisant mienne une maxime de Guy Bedos : « À la majorité silencieuse, je préfère être une minorité bavarde ».

Fidèle à nos principes de transparence, l’équipe d’« Enghien Citoyen » qui m’entoure, vous invite à retrouver toutes nos idées et valeurs ainsi que les versions intégrales des P.V. des conseils municipaux sur le site : enghiencitoyen.fr. Je souhaite à chacun.e. une bonne santé et un déconfinement le plus serein possible.

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*