La concession 2018-2038 du casino municipal et ses conditions

Approuvée la veille par le Conseil Municipal, la nouvelle concession du casino municipal, du théâtre municipal, de l’établissement thermal et du Grand Hôtel a été signé le 7 juin 2018

Le groupe Barrière, seul candidat à sa succession a donc été retenu jusqu’au 1er novembre 2038.

Projet du futur Grand Hôtel

Si les négociations ont permis un accord “gagnant gagnant” malgré certaines inconnues sur les effets de l’ouverture des maisons de jeux à Paris, si le groupe Barrière est un partenaire de qualité, il n’en demeure pas moins que la majorité municipale a sciemment laissé au concessionnaire la responsabilité de redessiner le “skyline” du front de lac avec la construction, entre autres, d’un nouvel hôtel en lieu et place du Grand Hotel. 

Cette “lecture balnéaire” du front de lac aurait dû bénéficier de plus de réflexions et nous restons dubitatifs quant aux choix du groupe Barrière, notamment d’une architecture tout en verre, « copiant-collant » le complexe Barrière de Lille, avec le même architecte.

Autre lieu, autre architecture ! Notre commune, son histoire et ses spécificités auraient mérité bien plus d’attention et de concertation.

Vue aérienne projet Barrière futur Grand hôtel

Extraits de l’avant projet sommaire présenté au Conseil Municipal : APS_projet_Grand_Hotel

Sophie Maley et Olivier Erard convaincus que ce choix architectural, « chipé » aux Enghiennois et offert par la majorité municipale au groupe Barrière, échappe ainsi au droit des marchés publics et à tout concours d’architecture de qualité, ont demandé à la municipalité de suspendre ce projet. Un projet concernant un équipement public avec un cout de construction prévisionnel de 32 millions d’euros ( !). Signer la pétition en ligne demandant un concours international d’architecture pour le grand hôtel, l’un des bâtiments emblématiques de notre commune.

Espérant que le projet à venir, quel qu’il soit, permettra de créer des emplois pour les Enghiennois. En tout cas, nous espérons que les futurs élus municipaux sauront défendre les intérêts de notre population.

Consulter le cahier des charges de la délégation de service public : Cahier des Charges DSP ainsi que le pv du Conseil Municipal du 6 juin 2018

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*