7 rue de Curzay : mise en vente en 2020… la fin d’un abus ?

Notre commune est propriétaire depuis 1992 d’une très belle maison fin 19ème d’environ 160 m2 habitables sur 695 m2 jardin, cadastrée AE 338 « nichée » au début de l’allée Verte.

Cette maison était occupée jusqu’à l’été dernier par l’ancien directeur des services techniques de notre commune, pour un loyer d’ami de 1.000 euros par mois !

Tous nos concitoyens savent bien qu’une telle maison de 160 m2 avec un jardin de 695 m2 à quelques pas du lac est louée non pas 1000 euros mais au moins 2.500 euros par mois, même en 2008 !

Ce contrat de location a été renouvelé en 2013 sans révision de loyer sur motif bidon de « réserve foncière » !

Mais pour quelles raisons notre commune et surtout son maire ont décidé de ce cadeau, de cette libéralité à ce monsieur décédé en aout 2019.

Et des raisons il y en a (enfin on suppose) puisqu’en plus de la gruge de notre collectivité au niveau du loyer, un superbe contrat de « conseils en urbanisme » très personnels a été signé, à l’issue d’un appel d’offres « très téléphoné » pour 2.000 euros hors taxes par mois, sur 12 mois renouvelables une fois (et ils l’ont été nous vous inquiétez pas !)

Et c’est vrai, comme vous pourrez le constater ci-dessous, ce genre de conseils, notre commune n’aurait jamais pu s’en passer! http://enghiencitoyen.fr/presta_gprieur_ano/

Le tout pour 48.000 euros hors taxes (« ah mais il a tellement rendu de services à la Ville » nous dit on… « foutaises » nous répondons, car on ne fait pas ce que l’on veut avec l’argent et le bien public)

Bien entendu, tout ceci est bien connu de la majorité sortante et de l’ensemble des candidats de droite.

Quant les vieux briscards du très vieux monde vont devoir expliquer tout ça aux jeunots de leur liste, y aura de l’ambiance, à moins que les jeunots fassent pareil… et profitent du bon argent public enghiennois.

Calculons maintenant le manque à gagner en loyers pour notre chère commune (1.500 euros par mois), on arrive à la somme arrondie de 11 années x 12 mois x 1.500 euros soit 198.000 euros… Plus jamais !

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*