Déjeuners et dîners aux frais de la ville… Les comptes à rendre !

Une exception enghiennoise de plus : les bras d’honneur de Philippe SUEUR et de sa majorité à l’article 15 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

L’article 15 de notre Déclaration des Droits de l’Homme prévoit que : « La Société a le droit de demander compte à tout Agent public de son administration »

Autrement dit : « Tous les élus, doivent des comptes sur leur manière d’utiliser les fonds publics ». Et bien sauf à Enghien les Bains… Et notamment sur les notes de restaurants de Monsieur le Maire, des maires adjoints et de certains agents des services qui mériteraient bien quelques explications.

Pour mémoire, Monsieur Philippe SUEUR aura mis des années pour accepter de communiquer le Grand Livre des Dépenses de notre commune. On le comprend ! En effet, ce document, parfaitement communicable que nous n’avons eu de cesse de demander au cours de nos 2 derniers mandats, présente juste l’inconvénient d’exposer chacune des dépenses de notre commune…

Parmi ces dépenses, en plus notamment des très très onéreux iPhone à 800 ou 1000 euros dont nous n’avons eu de cesse de dénoncer les achats abusifs, il y a les « frais de certaines bouches » de notre administration locale.

Il nous aura donc fallu batailler, jusqu’à saisir le Tribunal Administratif pour enfin l’obtenir à l’arrachée et régulièrement.

C’est sur la base de ce document, que nous avons demandé à Monsieur Philippe SUEUR de justifier de ses frais de bouche sur l’argent public et là, nous avons atteint le « crime de lèse Majesté ». «Ce sont mes dépenses privées d’élu et je n’ai pas à en justifier ! » nous rétorqua-t-il à l’issue d’un conseil municipal en 2015.

Cependant et dès lors qu’il est question d’argent public, nous restons convaincus que les frais de représentations tout comme ceux de bouches de notre Maire, de ses élus ou encore des agents des services, sont l’affaire de tous et de chacun. Vous trouverez ci-dessous un lien vers les chapitres « Réception » extraits des grands livres 2014/15/16/17/18, tels qu’ils nous ont été communiqués.

A la lecture de certaines lignes, on réalise que notre commune est vraiment bonne fille et qu’on y fait volontiers bombance à certains postes !


http://enghiencitoyen.fr/wp-content/uploads/2020/02/RECEPTION-1.pdf

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*